Comment louer votre logement le plus efficacement possible ? Voici nos conseils pour vous démarquer et faire que votre annonce soit lue du plus grand nombre de locataires potentiels. 

Avant de commencer à rédiger…

1.    Comprenez la dynamique de votre marché locatif. Par exemple, si le taux d’inoccupation est très bas, vous aurez certainement beaucoup de candidats qui vont demander à visiter votre propriété. À l’inverse si celui-ci est élevé, vous aurez peut-être besoin d’afficher un loyer agressif pour attirer des locataires. 
2.    Réfléchissez au profil de locataires que vous souhaitez attirer (familles, nouveaux arrivants au Canada, étudiants, aînés…).
Nos articles Tout ce que vous devez savoir sur votre marché locatif et Comment les investisseurs étrangers impactent votre marché locatif vous aideront dans ces réflexions.

Ce que doit contenir une annonce efficace

Pour maximiser vos chances d’avoir des appels qualifiés de futurs locataires, voici ce que doit contenir une annonce pour être efficace: 1 titre, 1 descriptif, les informations clés et quelques photos. 

3.    Indiquez dans le titre le quartier et 1 ou 2 points forts du logement locatif.
4.    Détaillez la nature et les caractéristiques du logement : type de bien, état général (travaux récents), différentes superficies, aménagements, présence de jardin / locker / stationnement / terrasse…
5.    Décrivez le quartier, la localisation et les commodités à proximité (souvent déterminant dans le choix du locataire).
6.    Indiquez le loyer demandé et ce qu’il inclut (meubles, électricité, gaz…)
7.    Écrivez la date de disponibilité du logement.
8.    Donnez vos coordonnées et vos disponibilités.
9.   Soyez transparent: précisez si vous exigez un dépôt ou non (attention, les règles concernant les dépôts diffèrent d’une province à autre, consultez notre article explicatif ici.)

Comment rédiger votre descriptif?

Réfléchissez à votre descriptif car il doit attirer votre futur locataire et lui donner l’envie de vous contacter. L’objectif est d’attirer sa curiosité et de le faire visiter votre propriété.
10.  Structurez votre descriptif (du général au détail) et rédigez de manière claire, précise et concise pour ne pas perdre le lecteur (par exemple, évitez les acronymes).
11.  Choisissez le ton et les mots-clés qui vont résonner auprès des locataires que vous recherchez.
12.  Optez pour un style objectif en évitant l’utilisation trop répétée de superlatifs (perte de crédibilité). 

Comment réussir vos photos ?

90% des lecteurs privilégient des annonces avec photos. La photo est donc essentielle.

13.  Prenez au minimum 4 photos avec en priorité les pièces clés (salon, cuisine, chambre, salle de bain) et ajoutez une photo d’extérieur (déneigez avant si besoin), prise lors d’une journée ensoleillée.
14.  Choisissez votre photo d’appel : elle doit attirer l’attention. Pensez à la changer régulièrement pour renouveler l’intérêt.
15.  Rangez, agencez les pièces et dépersonnalisez-les au maximum pour que le futur locataire puisse se projeter.
16.  Évitez les lumières artificielles pour privilégier la lumière naturelle. Astuce : pour un meilleur résultat et obtenir la même luminosité, prenez toutes les pièces au même moment de la journée.
17.  Placez-vous dans un angle de la pièce pour avoir un bon point de vue.  Placez l’objectif à 1,30 m du sol ou à monter sur une chaise, pour avoir plus de perspectives. En effet, le cadrage est important car il permet de se faire une idée de l’aspect réel de la pièce.

Comment publier l’annonce ?

18.  Partagez votre annonce sur vos réseaux sociaux et demandez à votre entourage de la re-poster.
19. Publier votre annonce sur plusieurs sites d’annonces immobilières (Kijiji, Craiglist, Kangalou, RentFaster…)
20.  Pensez à planter une pancarte « À louer » devant le logement dès que vous connaissez sa date de disponibilité.

Une fois que plusieurs candidats ont visité votre propriété, prenez le temps de bien choisir votre futur locataire grâce à nos 10 conseils.